L’Algérie rate le coche face au Congo

Décidément, notre équipe féminine de handball ne sort le grand jeu que lorsqu’elle le désire. Et l’exemple le plus frais (encore une fois) reste cette excellente prestation face au pays organisateur, le Congo. En dépit de la défaite sur le score de 24 à 22, les Algériennes ont laissé une bonne impression.

Devant un public nombreux tout acquis à la cause locale, le sept algérien a excellemment bien débuté la rencontre, dominant les Mumba et consorts jusqu’à la 24e minute de jeu, moment où les Congolaises sont revenues à l’égalité au score 12-12 et prendre l’avantage à la pause 14-12.

Il faut tout de même préciser que le marquage individuel sur la capitaine Sihem Hemissi n’a pas beaucoup aidé les Algériennes en attaque malgré la fougue de Baya Bennabi (toujours égale à elle-même) ou encore les arrêts déterminants de notre portière Nadia Benabdelhafid.

De retour des vestiaires, les camarades de Nassima Amrani qui a beaucoup gêné les Congolaises dans son poste de pivot en attaque, vont connaître un passage à vide profitable pour les Congolaises et leur meneur de jeu Mouellé pour prendre une sérieuse avance au score à douze minutes de la fin puisque le tableau affichera 22 à 15 à leur profit.

Les douze minutes qui restaient à jouer seront toutes «algériennes» et un retour tonitruant au score. Les Bensalem, Makhloufi, Bennabi (encore elle) vont revenir à 22-20 et ratent inexplicablement le retour au score sur quatre attaques de suite. La fatigue fait son apparition dans les deux camps mais l’abnégation et le courage des Algériennes n’ont pas suffi pour niveler la marque et ce sont les Congolaises qui l’emporteront finalement sur les core de 24 à 22.

Autre point précieux : l’élection de la meilleure joueuse (MVP) est de tout temps décernée à une joueuse d’une équipe qui gagne. Là, tous les psécialistes présents se sont étonnés que ce titre est allé à la numéro 4 du Congo alors que Baya Bennabi ou encore Nadia Benabdelhafid méritaient (lune ai l’autre) ce titre de meilleure joueuse du match.

Demain mardi, deux rencontres sont inscrites au programme. La première mettra aux prises l’Algérie à la Guinée à 15h pour la 7e et 8e places, et la seconde concerna la Tunisie et le Congo qui disputeront la 5e et 6e places.

De Brazzaville, Said Lacete

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*