CAN Séniores Dames 2018 : Focus sur les adversaires de l’Algérie

Par Said LACETE

Le tirage au sort de la 23e édition de la Coupe d’Afrique des nations dames de Brazzaville n’a pas été tendre avec les Algériennes puisqu’elles se retrouvent avec la Tunisie (championne d’Afrique 2014 et vice-championne d’Afrique 2016 à Luanda), le Sénégal (finaliste 2016 avant d’être disqualifié), le Cameroun (3e en 2016) et enfin les Ivoiriennes qui ont terminé à la 5e place lors de la dernière CAN angolaise. Des adversaires très coriaces qui aspirent chacun à jouer les premiers rôles dans ce tournoi africain tout en aspirant à une qualification au prochain championnat du monde de 2019 au Japon.

Www.fahb-dz.net/f fait le tour d’horizon pour présenter les adversaires de l’Algérie dans ce championnat d’Afrique prévu du 02 au 12 décembre à Brazzaville (Congo).

CAMEROUN : Surprendre tout le monde                                                    

Selon le coach camerounais Jean-Marie Zambo, cette équipe camerounaise est en pleine reconstruction pour être prête lors de la 23e édition de la Coupe d’Afrique des nations. Ces deux dernières années ont fait état de prospection et intégration des jeunes joueuses locales. Donc, afin de se préparer à cette échéance africaine, Zambo a convoqué à la fin du mois de mai dernier 20 joueuses, dont trois gardiennes, neuf arrières, quatre ailières et quatre pivots. Il a effectué pas moins de cinq regroupements jusqu’au mois de juin pour finaliser la première étape de sa préparation. Le sélectionneur camerounais a versé beaucoup plus sur des filles jeunes et athlétiques mais aussi sur des cadres (les anciennes) pour épouser un amalgame d’effectif capable de défendre dignement le handball camerounais mais aussi faire mieux que lors de la dernière édition. En 2016 à Luanda, le Cameroun a terminé troisième et a arraché une qualification méritée pour le mondial. « Il faut qu’on continue de prouver que nous méritons cette place. Nous nous devons de faire un travail assez difficile et assez poussé pour atteindre cet objectif », a déclaré le coach des Lionnes à la presse locale.  Après la finale perdue en 2004 au Caire, le handball camerounais a sombré quelque peu dans les profondeurs. Il a fallu attendre pas moins de douze années pour que le jeu à sept dans ce pays se redresse et retrouve sa notoriété comme le témoigne la 3e place acquise face au Sénégal à Luanda lors de la dernière CAN. Il est vrai que le handball camerounais, jadis, basé sur le physique, a gagné en maturité en matière de technique comme nous l’avions remarqué lors de la dernière coupe d’Afrique des clubs champions disputée à Abidjan où les représentants du Cameroun (Dynamique et FAP) y avaient pris part. Les Awu Bessong, Paule Balana, Feudji Mvengou, Baboga Ebanga, Amba Bessala et Yasmine Yotchoum pour ne citer que celles-ci, évoluent toutes au Cameroun et demeurent des pièces maitresses dans l’échiquier de Zambo.

Meilleures performances du Cameroun en C A N : Finaliste en 1979 – 3e en 1983 – Finaliste en 1987  – Vice-champion en 2004 et 3e en 2016.                                                                                         L’Algérie rencontrera le Cameroun le 3 décembre à 15h

Sénégal: Oublier Luanda 2016                                       Finaliste surprise en 2016 avant d’être disqualifié pour affaire de fraude, le Sénégal reste tout de même une équipe qu’il faudra prendre très au sérieux à Brazzaville. D’ailleurs, le premier à compter énormément sur cette équipe, c’est le président de la Fédération sénégalaise Seydou Diouf qui estime que les Sénégalaises ont atteint leur vitesse de croisière. Dans un entretien accordé à la presse locale, le président Seydou Diouf a déclaré:« On a reconduit le même objectif. Nous avons un staff et un groupe pouvant nous valoir une place sur le podium et d’être qualifié pour les Championnats du monde. Nous avons travaillé dans cette perspective, nous avons mobilisé toutes les semaines internationales pour exécuter des stages, le groupe s’est renforcé bien que la capitaine du groupe, Doungou Camara, qui était la joueuse la plus en vue à la dernière CAN, ne puisse malheureusement pas participer à la CAN en raison d’une déchirure aux ligaments croisés».                                                                                                            Oublier 2016, c’est le mot d’ordre des Sénégalaises pour prouver cette fois qu’elles méritent mieux. Pour ce faire, des stages et des tournois sont inscrits incessamment sur l’agenda de cette équipe comme celui disputé au mois de mai dernier à Busan (Corée) qui avait vu le Sénégal rencontrer l’Australie (victoire 38-10) et les Etats-Unis d’Amérique (25-24).                     Le Sénégal a également rencontrer des nations asiatiques comme le Japon et Hong-Kong. Au mois de septembre, les Sénégalaises ont effectué du 23 au 30 un stage en France avant de se regrouper plusieurs fois durant les mois d’octobre et actuellement en novembre avant de se rendre à Brazzaville.

Meilleure performance du Sénégal en CAN:    Finaliste en 1974                                                               L’Algérie rencontrera le Sénégal le 06 décembre à 13h

Côte-d’Ivoire: Jouer carrément le titre

Championnes d’Afrique en 1996 au Benin face à l’Algérie, les Ivoiriennes ont connu par la suite une traversée du désert. Pourtant, la handballeuse emblématique de l’Afrique reste inéluctablement Fadiga Namama qui nous avait émerveillé durant les années 1990 notamment en coupes africaines des clubs avec son club de toujours, Africa Sports. Lors des années 1990, les Ivoiriennes étaient meilleures grâce à leurs résultats époustouflants (3e en 1992, 2e en 1994, championnes en 1996 et 3e en 1998 en Afrique du Sud). Même lors de la décennie 2000, la Côte-d’Ivoire titillait les ténors et même l’Angola ( vice-championne en 2002 et en 2008, 3e en 2004). Le handball féminin ivoirien s’est quelque peu repris ces dernières années pour retrouver, un tant soit peu, les premières places africaines. En 2016, lors de la dernière coupe d’Afrique des nations, la Côte-d’Ivoire a terminé à la 5e place, ce qui est quand même très encourageant. Même au niveau des clubs, Africa-Sports a réussi à décrocher la 5e place (sur 9) lors de la toute dernière coupe d’Afrique des clubs champions à Abidjan mais ce n’est pas le cas pour l’autre représentant ivoirien, Bandaman qui a occupé la dernière place au classement final. Il n’en demeure pas moins que les Ivoiriennes ne seront pas faciles à manier lors de la prochaine coupe d’Afrique des nations et c’est la raison pour laquelle qu’il faudra s’en méfier.

Meilleures performances de la Côte- d’Ivoire en CAN: Finaliste en 1985 – Championne en 1987-  2e en 1989-  3e en 1992- 2e en 1994-  Championne en 1996-  3e en 1998- 2e en 2002- 3e en 2004- 2e en 2008 et 3e en 2016.                                                                                                                       L’Algérie rencontrera la Côte-d’Ivoire le 02 décembre à 11h

Tunisie : Rééditer le coup d’Alger

Championne d’Afrique à Alger en 2014, Vice-championne en 2016 à Luanda, la Tunisie part avec les faveurs du pronostic dans la poule A où se trouve également notre sept national. Les Tunisiennes, emmenées par la gauchère de charme Amel Hamrouni, comptent rééditer l’exploit d’Alger où elles avaient éliminé les Angolaises en demi-finale avant de surclasser les Congolaises en finale à la salle Harcha. Cependant, deux années plus tard, les Palancas Negras ont récupéré le trône en battant la Tunisie en finale à Luanda pour asseoir leur prééminence sur le continent africain.

En terre congolaise, tout est possible quand on sait que l’effectif tunisien s’est embelli davantage avec l’apport de quelques joueuses qui, maintenant, jouent à l’étranger, à l’image de Mouna Jlizi en Roumanie. Un effectif très rajeuni qui va permettre au staff technique tunisien de bien négocier ses sorties dans ce tournoi africain. Le sélectionneur tunisien Mohamed Seghir compte énormément sur la cohésion de ses joueuses qui restent capables de détrôner les Angolaises.

Notons que lors de la dernière coupe d’Afrique des nations en Angola, la Tunisie avait battu l’Algérie 27-21 lors du premier tour.

Meilleures performances de la Tunisie en CAN:                                                                       Championne en 1974 et en 1976 – Finaliste en 1981- 3e en 2000 et en 2002  –2e en 2006, en 2010 et en 2012 – Championne en 2014 et 2e en 2016.                                                                                   L’Algérie rencontrera la Tunisie le 04 décembre à 17h.