Réunion du bureau fédéral: De nouvelles modifications !

La réunion du bureau fédéral tenue cet après-midi du jeudi 11 octobre au sein de la FAHB a été riche en débats. Elle a également apporté de nouvelles modifications notamment d’anciennes applications mais aussi des informations qui augurent des jours meilleurs de notre jeu à septembre.

Le Président de la FAHB, M. Habib Labane, après son rituel discours d’ouverture, a tenu à rappeler aux membres que depuis la dernière réunion du bureau fédéral, beaucoup de choses se sont passées et qu’il était temps de passer en revue toutes ces péripéties sans oublier la lecture des comptes-rendus des activités du président.

« Nous aurions pu aller loin avec les U19 au Maroc »                                                              Abordant le premier point inscrit à l’ordre du jour, le chairman de la FAHB regrette amèrement que nos cadets ne sont pas allés loin lors de la toute dernière CAN au Maroc. «  J ‘avais misé gros sur cette équipe au vu de ce qu’elle a réalisé lors des derniers JAJ d’Alger. Nous avons une très belle équipe nationale et je la voyais terminer sur le podium avec une 2e voire une 3e place », a précisé Habib Labane et de donner la parole à M. Kahouadji, chef de la délégation algérienne au Maroc : « C’est vrai que nos jeunes étaient concentrés sur la compétition mais je pense que le trajet du retour Slovénie- Alger- Casablanca- Marrakech était très éprouvant pour nos joueurs qui n’avaient rejoint leurs chambres d’hôtel, à leur arrivée à Marrakech, qu’aux environs de 2h du matin et que le jour même, ils allaient entamer la compétition. Ajoutez à cela, le calendrier des rencontres nous était défavorable puisque nos joueurs ont rencontré consécutivement les ténors du groupe », a déclaré Kahouadji avant de féliciter le staff et les joueurs pour le comportement exemplaire durant cette CAN.                                                              Reprenant la parole, le président de la FAHB, a salué le courage de nos U19 ; « Ils ont terminé en puissance cette CAN en battant le Maroc et la Guinée et n’ont raté la qualification au mondial d’un cheveu ».

« Le GSP est de retour en coupe d’Afrique »                                                                                    Toujours dans le volet de la compétition africaine, M. Labane a signalé à l’assistance le retour à la compétition africaine des garçons du GS Pétroliers après une absence qui aura duré plus de 9 années. « C’est une très bonne chose pour le handball algérien. Il faut savoir que la non-participation des clubs algériens en coupes d’Afrique, a fait reculer le handball national. Il faut mettre les clubs algériens dans les diverses compétitions continentales. Nous avons réintégrer le GSP au niveau de la CAHB pour permettre à ce club de replonger dans l’aventure africaine et le GSP détient toujours le record de titres remportés en coupe d’Afrique des clubs champions avec 11 titres »

L’Algérie organisera la CAN 2024 et la Coupe d’Afrique des clubs en 2020                         Avant de parler de l’équipe nationale masculine A, le président de la FAHB a annoncé que notre pays organisera la Coupe d’Afrique des nations en 2024. «  C’est une édition spéciale car elle sera qualificative pour les JO de la même année. Toute nation rêve d’organiser une CAN qui est qualificative pour les JO. Donc, c’est une opportunité pour nous et d’être à la hauteur», a précisé M. Labane qui ajoute que l’Algérie organisera la coupe d’Afrique des clubs vainqueurs de coupes en Avril 2020.                                M. Labane a parlé également de l’organisation de la coupe arabe des clubs vainqueurs de coupes qui se déroulera à Arzew et à Oran en mars 2019. « Tout se déroule à merveille en matière de préparation à ce rendez-vous de la petite balle arabe, à déclaré le président de la FAHB et d’ajouter : «Je me suis déplacé la semaine dernière à Arzew où j’ai rencontré les hauts responsables de la wilaya d’Oran. Je ne peux qu’être ravi de ce qui se prépare pour la coupe arabe et je suis persuadé que ce sera une excellente organisation ».Pour ce qui est du staff technique de l’équipe A, celui-ci sera désigné d’ici le mois de décembre prochain.

Présentation de Haiouani et de Neggazi                                                                                               Dans un autre registre, le président de la FAHB a tenu à mettre au courant les membres fédéraux de l’installation officielle de Fethia Neggazi en qualité de Directrice des Jeunes Talents : « C’est une ancienne handballeuse qui avait fait les beaux jours de l’équipe nationale et qui n’est plus à présenter», a t-il dit.

Ensuite,Labane a précisé aussi que le nouveau Directeur des Equipes Nationales a pour nom Sofiane Haiouani : »C’est un garçon qui a fait du très bon boulot à la tête de l’équipe nationale masculine A. Donc, j’ai décidé de l’installer en cette qualité nouvelle qui, j’espère en installera d’autres aux divers postes à la fédération ».

EN Filles : Une équipe compétitive pour la CAN                                                                        Maintenant que tout le monde sait que c’est monsieur Abdelkrim Bendjemil qui drivera l’équipe nationale féminine A, M. Labane a émis le vœu d’avoir sur pied une équipe nationale compétitive qui ira défendre crânement les chances algériennes au Congo en décembre prochain. Toutefois, le président de la FAHB souhaite aussi voir quelques joueuses talentueuses des U18 figurer sur la liste des sélectionnées : « Nous avons d’excellentes joueuses qui ont pris part aux derniers JAJ d’Alger et elles seront encadrées par d’anciennes joueuses et aussi par des joueuses qui évoluent à l’étranger pour former un amalgame qui peut laisser une belle image lors de la prochaine CAN »

La limite d’âge à 34 ans : c’est fini !                                                                                                       Avant, chaque équipe ne pouvait pas avoir plus de deux athlètes dépassant chacun les 34 ans. Lors de cette réunion du bureau fédéral, cette question a fait le tour de la question. Après un tour de table, il a été décidé en commun accord que cette limite d’âge sera bannie et chaque club peut disposer autant de joueurs (et joueuses) dépassant les 34 ans.

L’histoire des 48h : C’est fini aussi !                                                                                                     Aussi, comme chacun le sait, un athlète ne peut jouer deux rencontres de suite qu’en l’espace de 48h.  Ce cas concernait plusieurs équipes qui avaient des juniors capables de jouer en catégories des séniors (C’est valable aussi pour les filles). Donc, auparavant, en cas de match en junior qui se joue un vendredi, le junior qui y prend part, ne peut pas jouer le lendemain avec son équipe en séniors.  Désormais, ce joueur junior peut officiellement jouer en junior et le lendemain en sénior mais il ne pourra jamais joueur deux rencontres le jour même.